LE CINEMA EGYPTIEN


Égypte mythique, vue du haut des pyramides : peplum, films d'horreur aux momies menaçantes, histoires d'amour aux bords du Nil, etc., le 7ème Art a cultivé de très nombreux fantasmes autour de ce pays.


Pourtant, l'Egypte qui nous intéresse est tout autre. C'est un pays de 70 millions d'habitants, où se mêlent tradition et modernité. C'est un pays dominé par le Caire, capitale cosmopolite et tentaculaire qui s'étend sur les rives du Nil.

C'est aussi un grand pays de cinéma, dont les comédies ont fait et font encore rire, des rivages atlantiques du Maroc aux rives du Tigre et de l'Euphrate. Pourtant, c'est un cinéma encore peu, ou mal, connu en Europe.

Certains n'hésitent pas à dire que le cinéma égyptien a perdu de sa splendeur des années 1950. Pourtant, l'Egypte n'a pas dit son dernier mot. Et les réalisateurs/trices n'ont pas encore livré leur dernière image. Nous proposons de leur ouvrir un espace, et de les écouter parler, de leur Egypte.


C'est pourquoi, dans les films projetés, ce n’est pas un seul, mais bien plusieurs regards, qui sont proposés, afin de saisir la société égyptienne dans sa complexité, son évolution et ses contradictions.


 


L’association Maalish est une association qui vise à la promotion de la culture arabe et arabophone à Lyon, notamment en organisant des projections régulières de films, et un festival de cinéma arabe.